fleuve St-Laurent, croisières Lac Memprémagog en voilier...bonne idée Une croisière avec Le Groupe Dufour Visitez le pont couvert en outaouaie
       Activités       Forfaits
<< Retour | Québec > Québec > La Cité > Rue St-Jean (Faubourg)       >>>     Infos   Infos          

Hier, dans Saint-Jean-Baptiste...


À l'origine, le quartier de Saint-Jean-Baptiste était constitué de deux faubourgs : Saint-Jean, occupant la partie nord et Saint-Louis, la partie sud. Dès les débuts duRégime français, ce territoire a fait partie de la banlieue, mais la pression démographique ne justifie son développement qu'au milieu du XVIIIe  siècle
Longtemps son expansion a été soumise aux impératifs de défense de la ville.

Le quartier ne prend son véritable essor qu'au début du XIXe
  siècle
, se peuplant d'artisans, de commerçants et d'ouvriers des grands chantiers navals. C'est en 1929 que le faubourg prend officiellement le nom de « quartier Saint-Jean-Baptiste », en l'honneur du saint patron des Canadiens français.


Au cours des années 1960-1970, le quartier a connu d'importantes modifications avec la construction des grands édifices gouvernementaux, de l'autoroute Dufferin-Montmorency, du Centre des congrès et des complexes hôteliers. Ces interventions ont certes modernisé sa physionomie, mais elles ont aussi déchiré le tissu urbain. Récemment, la Ville a procédé au réaménagement du boulevard René-Lévesque afin de ramener cette artère à une dimension humaine et de retisser la trame du quartier.


Lieu de contrastes, le quartier de Saint-Jean-Baptiste offre deux paysages bien distincts : au sud, le faubourg et son caractère essentiellement résidentiel, au nord, la colline Parlementaire et ses mille et une activités.

Demeurer dans Saint-Jean-Baptiste, c'est en fait loger à proximité des lieux de travail, des centres de services et pouvoir profiter de maints équipements récréatifs. C'est aussi participer au quotidien à l'animation urbaine. C'est enfin vivre dans un milieu où se côtoient harmonieusement passé et modernité.


La côte d'Abraham, qui constitue sa limite nord, fait d'ailleurs partie de l'arrondissement historique du Vieux-Québec. Toutefois, ce qui caractérise davantage le quartier de Saint-Jean-Baptiste, c'est sans doute son cœur, cette artère qui le traverse d'est en ouest : la rue Saint-Jean, l'une des plus vieilles rues commerciales du Québec qui a su conserver tout son charme.


 

Carte de la province